CANOE KAYAK

9 km., une dizaine de rapides de classe 3-4.

Première approche d'une discipline olympique, ces embarcations gonflables pardonnent tout ce qui fait la difficulté de ce sport.

Le parcours reste adapté aux niveaux d'eaux et le fait d'avoir pieds presque partout maintient un sentiment de sécurité même si le but est pourtant de ne pas tomber à l'eau.

Activité tonique basée sur l'équilibre, la lecture des courants et l'engagement, ces sorties restent inoubliables pour le pratiquant. Le guide accompagne dans son kayak, la difficulté est alors plus élevé qu'en raft car chacun est soumis à ses seuls talents de navigateurs, d'observateurs et d'anticipations.

Il est préférable d'être en bonne condition physique pour ce type d'activité, nous conseillons donc une première approche des activités eaux-vives par le raft.